Non classé

PASSER DU DÉSESPEREMMENT AU JOYEUSEMENT CÉLIBATAIRE!

Parce que, oui, c’est dur d’être une jeune femme seule dans une société qui dénigre le célibat. Parce qu’il n’y a pas de honte à être célibataire, et parce qu’il n’y a pas de honte non plus à vouloir que ça change. Parce que ta valeur ne dépend pas d’une potentielle relation. Parce que chaque saison de ta vie est précieuse, et que nous perdons parfois notre joie en espérant mieux, sans vivre l’instant présent pleinement. Parce que tu as de la valeur et que la situation actuelle que tu es en train de vivre en a aussi. Parce que tu es unique et précieuse. Et que le Seigneur a un plan aussi unique et précieux que toi pour ta vie. ❤

I) LE RÊVE DE PETITE FILLE PUIS DE JEUNE FEMME

Je me rappelle du premier mariage auquel je me suis rendue. Je devais avoir neuf ou dix ans. Je n’ai jamais oublié la fascination qui fut la mienne lorsque je découvris la beauté de la mariée: le sourire radieux de ses lèvres, le voile poudreux au-dessus de ses cheveux, la dentelle de sa robe, la jupe aussi vaporeuse que celle d’une princesse. Je me rappelle m’être dit: « Un jour, je serais une mariée, et je serais aussi belle et aussi radieuse qu’elle » sans même réellement comprendre ce qu’était le mariage, ni quel engagement cela représente. Ce rêve est né ce jour-là puis s’est rendormi tandis que je grandissais. Et c’était très bien comme ça.

Plus tard à l’adolescence, allez, dans les seize, dix-sept ans, à l’âge où toutes mes amies avaient leur premier copain; avec le premier bisous, le premier émoi amoureux, le premier, le premier… Quel sentiment de solitude j’ai pu rencontré lorsque le regard des autres se posait sur moi, lorsque mon propre regard se posait sur moi: « Quoi? Tu n’as jamais eu de copain? T’es bizarre toi! » À partir du moment où ce genre de petites remarques t’amène à douter de toi-même, à penser qu’il-y a-quelque-chose-qui-ne-va-pas-avec-toi, que tu es différente ou des choses dans ces eaux-là, appuie sur le bouton d’alarme!

Je ne suis pas bien calée sur le sujet, mais de nombreuses femmes mariées avec lesquelles j’ai pu parler, ou desquelles j’ai pu lire des ouvrages, disaient qu’il faut immédiatement briser le cliché présentant la relation amoureuse et a fortiori le mariage comme LA solution à TOUS les problèmes. Ce qu’il faut de toute urgence analyser chez soi, c’est POURQUOI il y a cette envie qui n’attend plus de rencontrer quelqu’un. Quelles attentes secrètes et implicites avons-nous envers LA personne?

Est-ce possible que tu attends d’une relation future de combler un manque intérieur que tu ressens? Est-ce que tu penses que c’est la relation qui va t’offrir le bonheur que tu cherches tant? La confiance en toi qui te manque parfois? Te donner cette impression que la Vie est inconditionnellement belle et que tu as pleinement ta part à jouer? Te prouver à quel point tu es belle, à quel point tu es unique, à quel point tu es précieuse? Tu sais, je suis mal placée pour te dire « haha, je t’ai cramé! » Moi aussi, toutes ces choses, j’ai besoin et j’ai envie de les entendre. Il n’y a rien de mal à avoir besoin de paroles d’affirmation, on a tous besoin de nous fonder sur quelque chose. Cependant, c’est la personne à qui tu vas laisser le soin de te dire toutes ces choses, qui va définir la suite. Il n’y a rien de mal à vouloir rencontrer quelqu’un. Nous sommes des êtres de désir et c’est un souhait légitime. C’est entièrement O.K. Mais c’est ce que nous faisons de ces désirs, et qui nous laissons entrer qui va en déterminer les conséquences.

Chacun est libre. C’est un de mes principes premiers, ainsi es-tu totalement libre d’accepter ou d’ignorer ce que je m’apprête à dire.Ceci étant dit, il est cependant capital, pour nous les jeunes femmes seules de comprendre que la seule personne qui peut transformer notre désespérément-célibataire en joyeusement-célibataire, c’est notre merveilleux Créateur, Dieu. Celui qui peut nous faire durablement comprendre à quel nous sommes uniques et précieuses, c’est Dieu. Tout ce que tu as besoin d’entendre, c’est Lui qui peut te le dire… La question est surtout: vas-tu le laisser te dire ces choses?

II) LE RÊVE ENCORE PLUS GRAND

Le rêve encore plus grand: plaire à Dieu, avant de plaire aux hommes! Devenir cette femme selon Dieu. Cela passe aussi par écouter ce que Lui pense de moi. S’il te plaît, écoute ce qu’Il pense de toi!

1) Tu es inconditionnellement aimée!
« De loin l’Eternel se montre à moi: Je t’aime d’un amour éternel; C’est pourquoi je te conserve ma bonté. » Jérémie 31.3

2) Tu es précieuse!
« Parce que tu as du prix à mes yeux, Parce que tu es honoré et que je t’aime. » Ésaïe 43. 4 « Celui qui vous touche, touche la prunelle de mon œil. » Zacharie. 2:12.

3) Tu es belle!
« Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien. »
Psaumes 139.14

4) Tu as un avenir!
« Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver : Ne la connaîtrez-vous pas ? Je mettrai un chemin dans le désert, Et des fleuves dans la solitude. » Esaie 43.19
« Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers.
– Proverbes 3: 5-6

5) Tu n’es pas seule!
« Jésus leur dit: Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » Matthieu 28.20
«Ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi… ». Galates 2.20
« Tu es ma force, je regarde vers toi.
Oui, Dieu me protège avec puissance.
 » Psaumes 59.10

6) Tu es capable!
« Je puis tout par celui qui me fortifie. » Philippiens 4.13
Autre version : « je suis capable de tout cela grâce au Christ qui me rend fort. »

III) VIS TON JOYEUX CÉLIBAT A FOND!

Soyons sincères. Je suis la première à marmonner auprès de Dieu, dans l’espoir de quémander quelques informations à propos de la personne qu’il a destiné pour moi. Premièrement, si c’est possible, ne fais pas comme moi. Je n’ai pas spécialement eu de réponse. Sachant que si le bon moment est arrivé, la bonne personne arrivera. Si la bonne personne n’est pas encore arrivée, cela signifie bien que ce n’est pas encore le bon moment (et bim!!)

« Je vous en conjure, filles de Jérusalem, Par les gazelles et les biches des champs, Ne réveillez pas, ne réveillez pas l’amour, Avant qu’elle le veuille. » (Cantiques des Cantiques, chapitre 2, verset 7.) Au-lieu de montrer de l’impatience, faisons preuve de foi et de patience! Ayons confiance que Dieu, « il (a) fait toute chose belle en son temps » (l’Ecclésiaste 3, verset 11) Cela signifie qu' »Il y a un temps pour tout, un temps pour toutes choses sous les cieux » (verset 1), notamment « un temps pour aimer » (v.8)

Au-lieu de mugir d’impatience, loue le Seigneur pour ce temps unique qu’il te donne! Je suis la première à mugir, c’est pourquoi nous devons toutes deux remercier le Seigneur pour les voies qu’Il a préparé pour nous, et lui laisser la place d’agir comme Il lui est agréable. Il prépare le chemin, il trace la voie. Cependant, il y a des choses que toi et moi, nous devons apprendre. Et c’est assez embêtant, et quelque part un peu réconfortant de savoir qu’on a sacrément du pain sur la planche, ma poulette! Je pense, en grinçant des dents certes, à la femme de valeur, décrite dans Proverbes 31, la femme qui est selon le Seigneur: « Qui trouvera une femme de valeur? Elle vaut bien plus que les perles. » (v.1)

-« La force et l’honneur, voilà ce qui l’habille.
Elle rit en pensant à l’avenir. » (v.25)

-« Elle ouvre la bouche avec sagesse
et un enseignement plein de bonté est sur sa langue. » (v.26)

-« Elle veille à la bonne marche de sa maison,
elle ne mange pas le pain de la paresse. » (v.27)

-« Avec la force en guise de ceinture,
elle affermit ses bras » (v.17)

« Elle ouvre ses bras au malheureux, elle tend la main au pauvre. » (v.20)

« Elle ne redoute pas la neige pour sa famille,
car chacun y est habillé de cramoisi. » (v.21)

En résumé, au verset 30,  » c’est de la femme qui craint l’Eternel qu’on chantera les louanges. »

Ma prière est que nous puissions devenir la femme décrite dans 1 Pierre 3. versets 3 à 4:
« Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou les habits qu’on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu. »

Faisons de notre joyeux célibat un temps consacré à notre relation avec Dieu. Faisons notre priorité première la recherche de Sa volonté, l’approfondissement de notre connaissance de Dieu et de notre relation avec lui. C’est un temps unique et précieux! Comme toi! Ainsi, faisons de ce temps, un bon usage! Qui peut te préparer pour ta future relation, mais plus encore, pour la femme de Dieu que tu veux être! Laisse le Seigneur définir ta valeur et non pas le premier homme qui te contera fleurette! Pour l’avoir vécu, c’est dur de résister aux belles paroles de flatteries! Mais plus tu te centreras sur Dieu, et plus, c’est à lui seul que tu donneras la permission de dire Qui tu es, ce que tu vaux et qui te mérite!

Sois bénie, sœurette en Christ!

Christina

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s